Custom Menu

Latest From Our Blog

Maison de la forêt | LETTRE OUVERTE à Monsieur Hervé LE BOULER, Pilote du réseau Forêt – FNE
Le Syndicat des Sylviculteurs du Sud Ouest rassemble plus de 6000 adhérents. Le syndicat veille aux intérêts des propriétaires sylviculteurs contre toute application abusive ou disciminatoire des textes législatifs et réglementaires. Le syndicat propose également des orientations et réformes nécessaires pour dynamiser la forêt cultivée. Maison de la Forêt 6 Parvis des Chartrons 33075 Bordeaux Cedex.
maison de la foret, syndicat de sylviculteurs du sud ouest, gironde, france, aquitaine, arbre, foret, bois, pin, bordeaux, sylviculture, foret des landes de gascogne, innovation, hectares, landes, lot et garonne, economie de la foret, prix du bois, FOGEFOR, SODEF, DFCI, GPBS, CAFSA, FOREXPO, USSE, CPFA, PEFC, pin des landes, parquet, foret durable, papier, parvis des chartrons, bucheron, elaguer, menuiserie, charpente, foret, arbre, artisanat bois, sciage, negoce, lattes, contreplaque, lambris, parquets, placage, 33,gironde,france,aquitaine,arbre,foret,bois,pin
19016
single,single-post,postid-19016,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.3.1,vc_non_responsive

LETTRE OUVERTE à Monsieur Hervé LE BOULER, Pilote du réseau Forêt – FNE

LETTRE OUVERTE à Monsieur Hervé LE BOULER, Pilote du réseau Forêt – FNE

Cher Camarade Le Bouler,

 

 Admiratif !

 

Je suis en effet admiratif de voir ta capacité à critiquer une réunion (1)  à laquelle tu n’assistais pas ni personne de ton organisation. Le don d’ubiquité de FNE sans doute, car l’objectivité d’un ou des « petits rapporteurs » n’est ni fiable, ni digne et ne peut être une « source » sérieuse.

 

Et puis voilà que nous parvient, cette fois, une lettre dans laquelle tu te poses (FNE) en Grand Suzerain quasi planétaire disposant du pouvoir de dire le bien et le mal et distribuer des bons et des mauvais points, dépositaire du monopole de la bonne gestion durable des forêts. Et suivant les besoins, tu admonestes tel ou tel au nom du citoyen, du consommateur, de l’opinion publique de la Société, etc… : sublime exercice sur le mode de la « poupée ventriloque ».

 

 Évoquant le manque d’ambition, la polémique dans les échanges puis le non respect de l’environnement, des attentes sociales et des propriétaires forestiers plus préoccupés de leurs vils intérêts immédiats … les dérives graves de l’état d’esprit de PEFC etc…, le pire est à craindre selon FNE. Ces « amicales appréciations » sont d’autant plus étranges que personne de FNE n’a participé aux groupes de travail auxquels tu fais allusion, et, alors qu’elle n’a pas commencé, tu annonces la suspension de ta participation : une punition pour mauvaise conduite ! Une telle performance ne peut que forcer, encore une fois, l’admiration.

 

Cependant des esprits malins pourraient parler aussi de procès d’intention ou de chantage, ce que nous ne ferons pas, tant ces pratiques sont éloignées de celles de FNE.

 

Toutefois, s’il y a beaucoup de beaux parleurs, lorsqu’il s’agit de responsabilité, d’investissement, d’engagement dans la gestion durable des forêts pendant des décennies, qui d’autre que les propriétaires forestiers le font ? FNE devrait, au contraire, souligner cette qualité : les forêts en France sont gérées et protégées par les familles de propriétaires forestiers qui assurent ainsi une gestion soutenue de génération en génération offrant des paysages et une diversité des forêts exceptionnelles à tous les habitants de France.

 

C’est dire que FNE devrait faire confiance aux propriétaires forestiers pour les encourager et non pas les dénoncer comme des … « vilains », comme s’ils n’étaient capables que d’une mauvaise gestion non durable … Bref, une menace pour leur propre forêt… Ne faudrait-il pas leur confisquer pour les sauver …?

 

Plutôt que de donner des leçons de morale, FNE, qui est de création récente, (plus récente que nos forêts) et dont on ne connait pas les règles de gestion durable, devrait au contraire s’inspirer de celles des forestiers qui restent aujourd’hui et pour longtemps encore, les fabricants de climat, d’environnement et de biodiversité les plus vertueux … des exemples à suivre et à encourager.

 

Bien cordialement,

du camarade Secrétaire Général Christian PINAUDEAU

 

(1) réunion du forum PEFC France sur la révision des standards le 14 décembre et tes commentaires par courriel le lendemain

Tags: